Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

Des placements au soleil

Article original - Publication : 06/10/2016 - imprimer
Le théâtre de Chiché a été équipé d'une installation photovoltaïque qui a reçu le soutien de 65 épargnants. - (Photo Crer)

L’épargne participative pour construire des toitures solaires a du succès. Quinze projets dans la région, dont quatre en Deux-Sèvres cette année.

L'épargne participative a la cote. La petite histoire retiendra que le théâtre de Chiché a remporté le premier succès de la campagne initiée par le Centre régional des énergies renouvelables (Crer), basé à La Crèche. Deux mois et demi à peine pour boucler la souscription nécessaire à la construction de la toiture photovoltaïque : « Au total, 19.200 € ont été investis par 65 épargnants », détaille Mathieu Mansouri, directeur adjoint du Crer. Coût global du projet, 24.000 €, le reste ayant été pris en charge par Demosol, une société créée par le centre régional pour développer, financer, construire et exploiter des toitures photovoltaïques sur des bâtiments appartenant à des collectivités locales. Les bénéfices réalisés sont réinvestis dans la construction de nouvelles centrales. C'est la plateforme de financement participatif Lumo, basée à La Rochelle, qui est chargée de collecter l'épargne. « Nous avions pour objectif 10 à 15 projets, indique Mathieu Mansouri. Quinze seront bouclés d'ici la fin de l'année. » Dont quatre dans les Deux-Sèvres.

Une idée cadeau pour Noël

Nouvelle campagne de souscription, ouverte depuis mardi jusqu'au 5 décembre, la toiture photovoltaïque de l'école d'Echiré (1), pour un montant de 16.100 € d'épargne participative : « Les citoyens sont invités à épargner entre 25 € et 750 €. Il s'agit d'une épargne à long terme, supérieur à 10 ans, rémunérée entre 2 et 4 % brut par an ». Difficile de connaître le profil de ces épargnants. A Chiché, « 16 sont des habitants de la commune qui ont accepté de soutenir le projet local, les autres de la région ou de toute la France », précise Mathieu Mansouri. Désireux de soutenir un projet durable tout en diversifiant ses placements. Trois autres opérations seront très rapidement lancées : à Germond-Rouvre (école, coût du projet 23.000 €), Clessé (maison d'assistante maternelle, 22.500 €) et Villiers-en-Plaine (école, garderie et salle socioculturelle pour un montant global de 69.000 €). Et pourquoi pas, une fois avoir souscrit à un projet, offrir son obligation comme cadeau de Noël ? C'est l'idée originale lancée par le Crer afin de promouvoir le dispositif.

[email protected]

(1) Il s'agit d'une centrale de 9kWc, composée de 32 panneaux photovoltaïques pour un total de 57 m2, qui produira chaque année 10.200 kWh, « soit l'équivalent de la consommation électrique d'un tour du monde en voiture électrique ».

Source : www.lanouvellerepublique.fr

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés