Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

Green Tech verte : ASTRE, naissance d’une nouvelle étoile dans l’univers des technologies numériques solaires

Par : TECSOL - Article original - Publication : 26/09/2016 - imprimer
Courtois-Royal-Plaza

Madame Ségolène Royal, ministre de l’environnement et de l’énergie, entre Christophe Courtois, Président de SunChain et Caroline Plaza, Ingénieure-associée à SunChain

Paris, le 8 septembre 2016 - Le projet ASTRE, porté par la start-up SUNCHAIN, fait partie des initiatives innovantes retenues par l’incubateur « Green tech verte », inauguré ce jour par Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, et Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du Numérique et de l’Innovation.

Développée par une équipe spécialiste de l’énergie solaire, le projet ASTRE émane d’un constat. Face à la forte baisse des prix des équipements photovoltaïques, les installations solaires en autoconsommation vont dans un avenir proche se multiplier à grande échelle. Les habitudes de consommation de l’électricité vont être bouleversées. Ce changement radical dans la façon de produire et de consommer l’énergie, va aussi être rendu possible grâce aux technologies du numérique, qui comme dans de nombreux autres domaines vont permettre d’offrir de nouvelles opportunités aux consommateurs.

Pour répondre à cette vision, la société SUNCHAIN a été créée. Cette nouvelle entité souhaite sortir du monde de l’ingénierie traditionnelle pour  s’adapter à celui des technologies numériques innovantes et permettre la mise en place concrète de nouveaux schémas de consommation et production d’énergie solaire à travers les réseaux électriques. Ainsi est né ASTRE.

ASTRE permettra aux propriétaires d’une installation solaire en autoconsommation de bénéficier de leur excédent de production d’énergie sur un autre lieu de consommation : un autre bâtiment ou une borne de recharge pour véhicule électrique. Le service, fondé sur des nouvelles technologies informatiques, autorisera ainsi la consommation en itinérance de sa propre production solaire. Le modèle économique inclus une rétribution au gestionnaire de réseau pour l’usage des infrastructures de transport de l’électricité. Le service sera proposé sous forme d’un abonnement forfaitaire.

Avec l’incroyable essor du solaire mondial et de la mobilité électrique, ASTRE n’a pas fini de scintiller.

Source : tecsol.blogs.com

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés