Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

CRI D'ALARME

Article original - Publication : 10/09/2016 - imprimer

CRI D’ALARME !

Les arnaques au photovoltaïque et aux autres énergies renouvelables, ça suffit !

Que fait le gouvernement, que font les organismes bancaires, que fait même la Justice, pour aider et protéger les victimes des éco-délinquants ?

C’est l’histoire d’un couple d’un certain âge, les M..., des personnes comme vous et moi, comme nos parents ou grands-parents. Des gens qui ont travaillé

toute leur vie, une vie pas toujours rose, mais qui se satisfont de leur sort. L’époux, à 78 ans, a des problèmes de santé importants, son épouse, 70 ans, est une battante qui ne renonce jamais.

Leurs revenus sont modestes, 1400€ de retraite pour lui, 430€ pour elle en récompense d’une vie de labeur.  Ils vivent une retraite tranquille dans leur maison qu’ils n’ont pas encore fini de payer, mais comme ils se contentent de peu, tout va bien.

Un jour cependant, un commercial d’une société de vente de panneaux photovoltaïques est venu leur proposer une installation sur le toit de leur maison, leur faisant miroiter des gains financiers importants. « De plus, vous n’aurez rien à débourser, tout est autofinancé », leur promet-il. « Mettre un peu de beurre dans les épinards n’est pas à refuser par les temps qui courent » se disent-ils.  C’est en fait un engrenage infernal qui vient de s’enclencher.

La commande, signée le jour même, pour des panneaux photovoltaïques et une éolienne, dont la production devait réduire la facture EDF de 25 %, sera reformulée 3 semaines plus tard par le commercial qui mettra en place  un autre crédit ... au nom de Mme M. (et ses 430€ de retraite …), sans assurance décès.

L’installation sera « bâclée » en 2 jours, sans RDV,… et sans attendre l’autorisation de la Mairie !

La production réelle à l’année rapporte 900€, alors qu’il en faudrait 4 fois plus pour honorer le remboursement du crédit. Quant à la facture d’électricité, aucune baisse, car l’éolienne ne produit rien !

Aujourd’hui, ce couple de personnes âgées, après avoir gagné en première instance, vient de perdre en appel (alors que tous les éléments étaient en leur faveur) ! Ils se retrouvent sans alternative et doivent vendre leur maison pour payer la somme pharaonique que leur demande l’organisme prêteur, filiale d’un important groupe bancaire.

Mensonges, malfaçons, tromperies, nous n’allons pas nous attarder sur un piège que des milliers d’entre vous ont vécu ou sont en train de vivre et dont des millions ont entendu parler au travers des médias et des télévisions, offrant l’image la plus négative des énergies renouvelables en général, et du photovoltaïque en particulier.

Cela suffit !!! Il est plus que temps que ces sociétés éco-délinquantes et leurs « conseillers juridiques » cessent de détourner la transition énergétique à leur profit pour escroquer les citoyens.

Cela suffit !!! Il est plus que temps que nos politiques, et au premier chef Madame la ministre de l’Environnement, et Messieurs  les ministres de l’Intérieur et de la Justice, prennent les mesures propres à protéger et à aider les sinistrés des énergies renouvelables.

Cela suffit !!! Il est plus que temps de remettre de la probité et de l’honnêteté dans le comportement de certains organismes financiers qui sont complices et bénéficiaires de ces escroqueries.

Mesdames et Messieurs les ministres, Mesdames et Messieurs les politiques de tout bord, ne serait-il pas temps de faire enfin cesser ces comportements de voyous ? La transition énergétique est quelque chose de vital pour l’avenir de notre pays, si les français continuent à se sentir abandonnés et à perdre confiance en leurs institutions, cette gangrène aura réussi à saboter tous les efforts réalisés par les particuliers et toutes les dispositions prises par les collectivités pour assurer l’indispensable développement de toutes les énergies renouvelables !

Cette pétition sera remise à

M. Manuel Valls, Premier Ministre

M. Philippe Brassac, Président de la Fédération Bancaire Française

Source : www.change.org

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés