Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

Avec le rachat d’HOMER SOL, Cap Vert Energie réalise une acquisition décisive dans le solaire

Par : TECSOL - Article original - Publication : 26/09/2016 - imprimer

Froidefond_Cap_VertCap Vert Energie, le producteur d'énergies renouvelables marseillais, vient de finaliser l'acquisition d'HOMER SOL, filiale photovoltaïque du groupe Vol-V propriétaire d'un portefeuille d'actifs de près de 10 MWc dans le quart Sud Est de la France. La consolidation dans le secteur du solaire se poursuit !

Cap Vert Energie vient de réaliser l'acquisition d'HOMER SOL, filiale du groupe Vol-V, d'une valeur d'entreprise de 38 millions d'euros. Le producteur d'énergie, fondé il y a 7 ans par Christophe Caille, Hervé Lucas et Pierre de Froidefond, consolide ainsi son portefeuille avec 40 toitures solaires mises en service entre 2011 et 2016. Ce parc représente une puissance cumulée de 9,9 MWc.

Objectif de 600 MW à cinq ans

Cap Vert Energie franchit, avec cette opération, une nouvelle étape dans la mise en œuvre de sa stratégie d'acquisition. « Notre capacité à proposer des offres de rachat compétitives et à lever des fonds, même dans des délais très restreints, nous permettra d'atteindre notre objectif à 5 ans de 600 MW de puissance en exploitation en nous positionnant aussi bien sur des portefeuilles de centrales de 250 kW que sur les transactions majeures grâce à la mise en place de partenariats financiers », souligne Pierre de Froidefond (photo).

Suite à la mise en vente d'HOMER SOL en septembre 2015, Cap Vert Energie a sécurisé l'acquisition de 50 % des parts en décembre 2015, avant d'exercer l'option d'acquisition sur les 50 % restants en août 2016. L'opération a été réalisée sur fonds propres, complétés par un financement court terme. En parallèle un refinancement de la dette senior des centrales est en cours de finalisation. « La combinaison de nos compétences sur les énergies renouvelables et les levées de fonds nous permettent de réaliser en interne les audits juridiques, financiers et techniques et d'aller au-delà des préconisations des auditeurs externes, en privilégiant la rapidité d'exécution et en proposant des solutions techniques concrètes face aux aléas rencontrés», explique Pierre de Froidefond.

Accélérer la consolidation

Cette acquisition répond aux objectifs d'investissement sur le long terme de Cap Vert Énergie dans le marché des énergies renouvelables. « Nous sommes convaincus que la Transition Énergétique s'opère ce qui nous amène à accélérer la consolidation de notre parc, pour jouer sur les économies d'échelle, le foisonnement des sites et la diversification des énergies », insiste Pierre de Froidefond.

Cap Vert Energie continue pour cela d'étoffer ses équipes et a récemment recruté Fréderic Fortin, précédemment responsable M&A et financement de projets chez Futuren. Auparavant chez Société Générale Corporate & Investment Banking, il a notamment travaillé en tant qu'Associé M&A sur les transactions Arcelor-Mittal et La Compagnie du Vent. Il occupe aujourd'hui le poste de responsable fusion-acquisition chez Cap Vert Energie.

Plus d'infos...

Source : tecsol.blogs.com

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés