Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

SMA Solar Technology AG enregistre une hausse de son chiffre d'affaires et de son résultat au premier semestre 2016

Par : TECSOL - Article original - Publication : 19/08/2016 - imprimer

SMAVue d'ensemble du premier semestre 2016 :

  • Augmentation du chiffre d'affaires à 494,1millions d'euros (T1 - T2 2015 : 429,3 millions euros)
  • Résultat opérationnel positif (EBIT) de 39,3millions d'euros (T1 - T2 2015 : -14,9 millions d'euros)
  • Nouvelle hausse significative du chiffre d'affaires à l'export à 91,1% (T1 - T2 2015 : 87,2 %)
  • Stabilité du bilan grâce à une solide part de fonds propres s'élevant à 49,2% (31/12/2015 : 49,1 %) et liquidité nette élevée de 294,1 millions d'euros (31/12/2015 : 285,6 millions d'euros)
  • Le comité de direction confirme les prévisions de chiffre d'affaires et de résultat pour l'exercice fiscal2016
  • Le comité de direction annonce de nouveaux produits ainsi que la consolidation des sites de production, afin de contrer la pression croissante sur les prix par des réductions durables des coûts.

Niestetal, 11 août 2016 - SMA Solar Technology AG (SMA/FWB : S92) a enregistré au cours du premier semestre 2016 une évolution positive de ses activités, dans un environnement de marché marqué par une forte pression sur les prix. Par rapport à l'année précédente, le chiffre d'affaires du groupe SMA a augmenté de 15,1 % pour atteindre 494,1 millions d'euros (S1 2015 : 429,3 millions d'euros). Le résultat opérationnel (EBIT) s'est élevé à 39,3 millions d'euros (S1 2015 : -14,9 millions d'euros).

Le principal facteur à l'origine de ce résultat a été le segment des grandes centrales photovoltaïques (Utility). Par ailleurs, le segment des grandes toitures (Commercial) a également enregistré une évolution commerciale positive. Le positionnement international de SMA permet à l'entreprise de continuer à profiter de la croissance enregistrée sur les marchés photovoltaïques extérieurs. Au cours des six premiers mois de l'année 2016, le chiffre d'affaires à l'export s'est élevé à 91,1 % (S1 2015 : 87,2 %). De janvier à juin 2016, SMA a enregistré une progression de la puissance d'onduleur photovoltaïque vendue de 22,9 % à 3,9 GW (S1 2015 : 3,2 GW).

Grâce à la hausse des ventes et à la réduction des coûts fixes, le résultat opérationnel avant dépréciations, amortissements, intérêts et impôts (EBITDA) a enregistré une nette augmentation au premier semestre 2016 pour s'établir à 73,1 millions d'euros (marge EBITDA : 14,8% ; S1 2015 : 21,3 millions d'euros, 5,0 %). Les résultats consolidés se sont élevés à 19,4 millions d'euros (S1 2015 : -21,4 millions d'euros). Le résultat par action s'est ainsi établi à 0,56 euro (S1 2015 : 0,62 euro).

Dans la période de référence, le flux de trésorerie brut s'est nettement amélioré, passant à 60,9 millions d'euros (S1 2015 : -5,1 millions d'euros). La liquidité nette a augmenté à un niveau de 294,1 millions d'euros (31/12/2015 : 285,6 millions d'euros). Avec une part de fonds propres de 49,2 % (31/12/2015 : 49,1 %), SMA dispose d'une bonne dotation en fonds propres et continue à afficher une structure de bilan solide.

Étant donné un carnet de commandes toujours bien rempli d'un montant de 644 millions d'euros et l'augmentation attendue des activités au second semestre, le comité de direction de SMA confirme ses prévisions de chiffre d'affaires et de résultats pour l'exercice fiscal 2016 publiées le 29 janvier 2016. Avec un chiffre d'affaires compris entre 950 et 1 050 millions d'euros, ses prévisions tablent, par rapport à l'exercice précédent, sur une nette augmentation du résultat opérationnel (EBIT) compris entre 80 et 120 millions d'euros. Le comité de direction indique qu'en raison de l'évolution observée des prix dans le secteur solaire, la limite supérieure de la prévision du résultat représente un objectif ambitieux.

Le comité de direction mise pour 2017 sur une nouvelle intensification de la pression sur les prix par rapport à l'exercice en cours et annonce dans ce cadre la fermeture de ses sites de production à Denver, États-Unis, et au Cap, Afrique du Sud. L'objectif est d'améliorer durablement la structure des coûts par la consolidation de l'infrastructure mondiale. Par ailleurs, le comité de direction prévoit la mise en œuvre d'investissements ciblés destinés au développement technologique et annonce de nouvelles innovations de produits afin de renforcer sa position sur le marché. Les effets des mesures de restructuration et des nouveautés produits devraient, d'après le comité de direction, se répercuter sur le résultat d'ici les douze prochains mois.

« La pression sur les prix ressentie dans le secteur solaire s'est à l'improviste fortement intensifiée au cours des dernières semaines. Nous avons de ce fait immédiatement mis en œuvre des mesures destinées à engendrer une nouvelle réduction de notre seuil de rentabilité. La décision de fermer nos sites de production à Denver et au Cap a été extrêmement difficile à prendre. Cette mesure est cependant inévitable pour contrer de manière durable la pression persistante sur les prix et tirer meilleur parti des capacités de production existantes en Chine et en Allemagne. Le marché américain demeure pour nous extrêmement important. Nous restons présents sur le site californien de Rocklin avec un service commercial ainsi qu'un service technique et continuerons à consolider notre position de leader sur le marché américain.

Nous prévoyons par ailleurs d'étendre notre positionnement unique par le développement de solutions innovantes. À l'occasion du salon Solar Power qui se tiendra en septembre 2016 à Las Vegas, SMA présentera ainsi une solution compacte avec gestion intégrée de l'énergie destinée au marché "Commercial" en forte croissance », indique Pierre-Pascal Urbon, Président du Comité de Direction de SMA. Les perspectives à moyen terme du secteur solaire sont favorables à l'entreprise, qui sort avec succès de sa phase de consolidation. « L'électricité solaire générée par les installations photovoltaïques devrait en effet atteindre, avant même la fin de la décennie, un niveau de coûts comparable à celui des installations éoliennes on-shore. Pour des entreprises hautement flexibles telles que SMA, il en résulte des perspectives de croissance entièrement nouvelles », déclare Pierre-Pascal Urbon.

Le rapport financier semestriel pour la période de janvier à juin 2016 est disponible sur Internet, à l'adresse www.SMA.de/IR/Finanzberichte.

Source : tecsol.blogs.com

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés