Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

L’autoconsommation allemande traduite en français…

Par : TECSOL - Article original - Publication : 19/08/2016 - imprimer

L’Office franco-allemand pour les énergies renouvelables propose à ses adhérents la traduction française d’une étude de REC Solar sur la rentabilité des installations solaires en autoconsommation pour le commerce et l’industrie en Allemagne (document original en allemand).

L’étude met notamment en exergue les éléments suivants :

  • Les avantages financiers d’une installation solaire en autoconsommation dépendent essentiellement du prix d’achat de l’électricité. D’autres facteurs, comme l’ensoleillement et l’orientation de l’installation ne jouent qu’un rôle mineur. De manière générale, plus les prix de l’électricité sont élevés, plus les avantages financiers de l’autoconsommation de l'électricité solaire sont importants pour les propriétaires d’une installation solaire. Par ailleurs, l’autoconsommation permet aux entreprises de budgétiser avec fiabilité leurs dépenses en électricité dans un contexte d’augmentation constante du prix de l’électricité. En Allemagne, le tarif moyen pour une petite entreprise est de 20 cts/kWh, tandis qu’il est seulement de 12 cts/kWh pour les gros consommateurs industriels. Calculer la rentabilité d’un investissement dans l’énergie solaire est fonction du prix de l’électricité et de l’aptitude de l’installation à couvrir les besoins individuels.
  • C’est pour le secteur du commerce que les installations solaires en autoconsommation sont les plus intéressantes du point de vue économique, suivi de près par l’industrie manufacturière. En revanche, l’autoconsommation ne représente pratiquement aucun avantage financier pour l’industrie lourde. La durée d’amortissement des installations est fonction du site d’implantation et estimée  entre 7,4 et 9 années pour le commerce, entre 8,1 et 10,1 années pour l’industrie manufacturière et entre 12 et 15,5 années pour l’industrie lourde. Les taux élevés des taxes et redevances sur la consommation d’électricité s’appliquant au commerce et à l’industrie rendent l’autoconsommation de l’électricité solaire intéressante pour ces secteurs, car plus les taxes et redevances sur le prix d’achat de l’électricité sont élevées, plus l’autoconsommation d’énergie solaire permet au propriétaire de l’installation de faire des économies.
  • Une installation solaire en autoconsommation orientée est-ouest a une plus courte durée d’amortissement (dans le secteur du commerce : inférieure d’un à deux ans comparée à une installation orientée sud). Elle offre une meilleure rentabilité en raison des coûts d'investissement plus faibles et son taux d’autoconsommation est plus élevé grâce à une meilleure adaptabilité au profil de charge (dans le secteur du commerce : jusqu’à 5 % supérieur à celui d’une installation orientée sud).
  • Si à l’avenir, l’autoconsommation d’électricité solaire devait être assujettie au prélèvement EEG, les installations solaires deviendraient moins intéressantes sur le plan économique pour le secteur du commerce. Concrètement, la valeur actuelle nette baisserait de 33 % pour une installation solaire dans le secteur du commerce si l’autoconsommation était soumise à un prélèvement EEG de 70 % (4,36 cts/kWh).
  • Pour le secteur de l’industrie manufacturière, l’introduction d’une contribution au prélèvement EEG serait tellement lourde à porter que les entreprises n’investiraient probablement plus dans les installations solaires. Concrètement, pour un prélèvement EEG réduit de 50 % (correspondant à 3,12 cts/kWh), la valeur actuelle nette baisserait déjà de plus de 80 %. Si l’assujettissement de l’autoconsommation au prélèvement EEG s’élevait à 70 % (4,36 cts/kWh), l’installation ne serait plus rentable.

Toutes les traductions sont gratuites pour les adhérents de l’OFAEnR. Pour les non-adhérents, cette traduction est en vente pour 770 euros (HT). Vous pouvez la commander en cliquant ici et en remplissant le formulaire en ligne.

Source : tecsol.blogs.com

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés