Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

Communauté de communes du pays de Montmédy Un important projet photovoltaïque de 125 MW sur 180 ha prévu sur la base de Marville

Article original - Publication : 06/08/2016 - imprimer
Une vision numérisée du projet Thirdstep/Enerparc.

Une vision numérisée du projet Thirdstep/Enerparc.

Dire que la question du photovoltaïque n’intéresse que peu de monde aurait été totalement erroné car le président Jean-Marie Bradfer a réuni 28 vice-présidents et conseillers, en cette période de vacances, pour proposer à l’assemblée un nouveau projet photovoltaïque d’envergure, sur la base de Marville. Qui sont les nouveaux demandeurs ? Il s’agit conjointement de la société basée en France, Thirdstep et Enerparc, elle est située en Allemagne. Il s’agit là d’un leader européen du solaire voltaïque. Thirdstep envisage d’occuper 180 ha (s’il y a accord de la DREAL) pour fournir une puissance de production installée de 125 MW.

Le bail prévu serait de 40 ans et renouvelable 10 ans. Quant à la location des terrains, la société propose 2.500€ha avec une indexation annuelle du loyer sur le tarif d’achat. Les revenus annuels pour les collectivités (communes-codecom-Département et Région) reviendraient à 951.000 €.

En ce qui concerne les autres engagements, Thirdstep envisage un projet pédagogique avec l’accueil des scolaires dans des installations prévues.

Un autre projet, écologique, est l’entretien du sol entre les rangées de panneaux, il se ferait avec le concours d’une activité ovine. Après la présentation, plusieurs maires et conseillers posent des questions légitimes car rappelons-le, un premier projet photovoltaïque a déjà été mis sur la table, voici quelques années avec le résultat que l’on connaît.

Préalablement, le bureau de la Codecom a analysé la proposition ainsi que celle de l’entreprise NEOEN, la première entreprise, qui a également déposé un nouveau projet.

Un tour de table intervient avec des discussions diverses et notamment des demandes de garanties en cas de fermeture, non-paiements etc.

Le bureau propose de s’adjoindre les services d’un juriste pour signer un tel contrat afin de parer à toute déconvenue.

Lors du vote final, le projet Thirdstep/Enerparc retient l’attention de l’assemblée et est voté à l’unanimité moins deux abstentions.

Source : www.estrepublicain.fr

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés