Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

Au conseil de Wavrin, une démission, un départ... et des panneaux photovoltaïques

Article original - Publication : 02/07/2016 - imprimer

En ouverture de séance, Alain Blondeau, maire, a confirmé au conseil la démission de Christian Kerrinckx, conseiller municipal d’opposition, et surtout avalisé l’arrivée pour le remplacer de Philippe Mercier, qui siégera à la commission finances. Christian Kerrinckx, dont la décision de partir est liée à des circonstances professsionnelles, siègeait depuis 2014 dans le groupe Atout Cœur. Il avait signifié au maire sa volonté de démissionner en mai dernier.

Appel à participation pour les panneaux

L’assemblée a observé une attention toute particulière sur la délibération relative à l’implantation d’une centrale photovoltaïque sur le toit de l’église. La municipalité a sollicité l’association Solis pour l’installation et l’exploitation de la future centrale de production électrique. Le bail est fixé pour une durée de vingt ans. Le besoin en financement est évalué à 79 500 €. Il reposera sur une participation volontaire des habitants et d’un emprunt bancaire. À ce titre, le bien reviendra à la commune une fois le bail échu.

Un incident de séance a provoqué le départ du conseil de Carole Van Nieuwenborg. La conseillère de l’opposition avait questionné la majorité quant à son refus de mettre à disposition un local pour la tenue de l’assemblée générale de l’AEWN (Agir ensemble pour Wavrin et le Nord, l’association du groupe des opposants). Carmen Plancq, adjointe, a longuement justifié la décision qui tient à « un manquant à la souscription d’une police d’assurance pour couvrir le risque et dommages en cas de sinistre, contrairement à toutes les autres associations qui avaient répondu favorablement à la demande ». L’AEWN avait déjà claqué la porte du conseil en mars dernier.

Avant sa sortie, Carole Van Nieuwenborg s’était fendue d’une interrogation sur le projet de lotissement SIA Habitat (notre édition du 11 juin). Alain Blondeau a tenu à préciser « que le terrain est vendu, qu’il est constructible et que le dossier doit aboutir en 2019. Ce qui doit laisser le temps de se mettre autour d’une table pour travailler sur la question avec les riverains ».

Parcours pédestre et sportif

La commune s’est également intéressée au bois communal d’une surface de 12 ha près de la centrale des Ansereuilles. L’objectif, d’ici à trois à quatre ans, est d’aboutir à un entretien régulier de la « gestion des cours d’eau avec un vrai écosystème », en association avec la MEL. Ce qui permettrait d’ouvrir cette zone à un parcours pédestre et sportif.

Une commission extra-municipale, menée par Michèle Verrier, première adjointe, sera montée en septembre pour lancer la réflexion sur la propreté de la commune. Elle devra échanger et proposer des solutions, en association avec le personnel chargé de l’entretien et la propreté.

Laurine Maricau a été élue Miss Flandres 2016 et doit participer à l’élection de Miss Nord - Pas-de-Calais en septembre prochain. Le conseil s’est prononcé à la majorité pour allouer une subvention de 500 €. Le groupe Wavrin Atout Cœur s’est abstenu.

La liste des citoyens au jury criminel a été adoptée. Elle comprend : Allard Colette, Baude Pascal, Bernard Patricia, Cousin Eloise, Depierre Marie, Dhénin Ghislaine, Frère Robert, Gravelau Emmanuelle, Houcq Bruno, Leborgne Aurélie, Leclercq Suzanne, Leleu Christophe, Marquillie Christine, Paccou Audrey, Peskens Thibaut, Puraye Philippe, Rahou Marie-Odile, Tilly Tony.

Source : www.lavoixdunord.fr

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés