Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

Des cellules et des modules qui ne manquent pas de S’Tile exposés à Munich

Par : TECSOL - Article original - Publication : 26/06/2016 - imprimer

StileInstallée à Poitiers depuis 2007, la société S'Tile est avec Photowatt la seule entreprise française de fabrication de cellules photovoltaïques. Sa spécificité : les cellules à haut rendement. Et justement, S'Tile dévoile à Intersolar Europe 2016 un tout nouveau design de cellules inspiré des feuilles d'arbre mais aussi de nouveaux modules haut de gamme. Dans une optique de qualité, d'efficience et d'esthétique pour percer sur un marché souvent trop focalisé sur les seuls prix. Vous avez dit facteurs différenciants !

Pour la société S'Tile, Intersolar 2016 sera un événement particulier. La société poitevine exposera en effet pour la première fois dans le plus grand salon solaire du monde les modules photovoltaïques conçus à partir de sa technologie innovante. Que de chemin parcouru depuis 2007, date de la création de S'Tile par son fondateur Alain Straboni, spécialiste de la microélectronique et détenteur d'une vingtaine de brevets. Plus de cinq millions d'euros investis et une quinzaine d'emplois créés plus tard, S'Tile, le spécialiste de la cellule photovoltaïque, fait son entrée parmi les grands à Intersolar avec son innovation phare : la cellule intégrée.

Des cellules intégrées à haut rendement et des modules customisés

La cellule intégrée by S'Tile est une cellule mère portant quatre cellules identiques. L'assemblage dans un module de ces cellules sans bus bar permet de produire des modules à très haut rendement sans sacrifier à un coût de production qui doit rester très bas. La société montrera ses dernières réalisations prototypes allant des modules standard de 60 cellules destinés à produire sur le réseau une puissance supérieure à 300 W, à des modules customisés alimentant les batteries des systèmes autonomes. Aujourd'hui S'Tile dispose à Poitiers d'une ligne pilote de fabrication de cellules de 15MW, extensible à 60 MW, l'objectif avoué d'Alain Straboni. En complément et dès septembre, une ligne d'assemblage de modules de même capacité (15 MW extensible à 60 MW) viendra renforcer le dispositif de production. « Il est difficile pour un nouvel entrant de rivaliser dans ce marché difficile. Nous avons décidé de changer notre façon d'assembler et de fabriquer nous-mêmes. Notre valeur ajoutée réside justement dans notre capacité à customiser et à réaliser du sur-mesure des panneaux de toutes tailles et de toutes puissances » souligne le PDG.

Un super bilan carbone

S'Tile travaille également avec l'entreprise Photowatt, la seule, avec elle, à fabriquer des cellules en France. « Nous partageons nos résultats. Nous nous donnons des coups de mains. Photowatt devenue EDF EnR Pwt dispose d'un savoir-faire important notamment sur la première étape de traitement des wafers. Une fois importée la plaquette de silicium de Norvège fabriquée à 95% grâce à l'hydroélectricité, on pourrait imaginer une fabrication franco-française avec Pwt et S'Tile autour de bilans carbone exceptionnels, très en dessous des 400 kg de CO2 par kW » envisage Alain Straboni. De quoi se positionner en leader sur le plan du bilan du bilan carbone lors des AO CRE. S'Tile a d'ailleurs d'ores et déjà vendus des modules, avec certification programmée pour novembre, pour un projet AO CRE. Les modules S'Tile devraient être livrés début janvier 2017. Les modules S'Tile ont ainsi vocation à être proposés aux développeurs en mal de solutions pour leurs projets d'AO CRE.

Une cellule inspirée de la photosynthèse des feuilles

On le voit, la société S'Tile, bouge, évolue et innove. C'est dans son ADN. A ce titre, l'édition 2016 de l'événement munichois sera un temps fort pour la société qui, à cette occasion y dévoilera en 1ère exclusivité un tout nouveau design de cellule solaire de type biomimétique. S'inspirant de façon dont les feuilles collectent et transportent les sucres issus de la photosynthèse, le nouveau design unique au monde, est la conséquence directe de la façon dont est structurée la cellule intégrée et dont elle collecte les électrons générées par la lumière. Les modules haut de gamme incluant ce nouveau design sont destinés à des applications à haute valeur ajoutée telles que l'intégration à l'architecture, les mobiliers urbains et les systèmes nomades premium. A l'heure où l'autoconsommation fait parler d'elle, ce type de modules qui ne manquent pas de S'Tile représentent une solution de plus pour des architectes toujours en quête de produits différenciants.
Le stand de S'Tile sera situé au sein du pavillon français Hall-A3. 250/D.

Plus d'infos...

Source : tecsol.blogs.com

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés