Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

La Tunisie fournira 2,5 millions de foyers britanniques en énergie solaire en 2018

Article original - Publication : 23/10/2014 - imprimer

TuNur-Panneaux-solaires-banniere

TuNur vient relancer, cette semaine, le débat sur l'installation d'un capteur solaire concentrée géant dans le sud tunisien.

Par Marwan Chahla

L'énergie renouvelable récoltée grâce à ce capteur traversera la Méditerranée, parcourera le Vieux continent pour enfin être vendue sur le marché britannique...

Un reportage de la BBC a révélé que pas moins de 2,5 millions de familles britanniques pourraient, si ce grand projet était mené à son terme, bénéficier de cette manne céleste, vers 2018. Le panneau solaire en question pourrait générer une production totale de 2 gigawatts d'énergie solaire par année.

Ce grand projet a été remis sur le tapis, cette semaine, par le consortium TuNur, un partenariat entre des investisseurs tunisiens – notamment TOP Group et Glory Clean Energy – et le groupe Nur Energie, basé au Royaume Uni.

Cette association d'intérêts tuniso-britanniques, ayant déjà défriché le terrain de ce grand projet, n'attendrait donc plus que les fonds de soutien du gouvernement de David Cameron, afin de pouvoir mettre à l'œuvre son programme de réalisation.

Le projet utilisera la technologie de l'énergie solaire concentrée (concentrated solar power) qui permet de stocker une partie de l'énergie produite et autorise l'accès au générateur à loisir, c'est-à-dire de puiser dans cette réserve sur commande.

Afin de plaider sa cause auprès du gouvernement britannique, TuNur assure qu'il a consacré pas moins de trois années de collecte d'informations sur place, qu'il a investi dans cette étude 10 millions d'euros et que toutes les données ainsi rassemblées ont été soumises à une certification indépendante.

TuNur-Panneaux-solaires

L'un des nombreux avantages de ce projet, selon TuNur, serait que le capteur solaire concentré en question pourrait produire une énergie bien moins coûteuse que toute autre méthode génératrice d'énergie utilisée jusqu'ici au Royaume Uni. TuNur estime que les autorités britanniques feraient des économies de 20% en comparaison, par exemple, avec le coût de production d'énergie éolienne off-shore.

Le site électronique "rt.com" rappelle, cependant, que TuNur, même s'il arrive à obtenir l'aval du 10 Downing Street, devra également franchir l'obstacle légal tunisien, c'est-à-dire convaincre les législateurs tunisiens à accorder leur feu vert et à faire la loi qu'il faut – et dans les délais les plus brefs...

Source : www.kapitalis.com

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés