Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

Les panneaux solaires font peur aux pompiers

Article original - Publication : 01/08/2011 - imprimer

Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer l'article Tout leParisien.fr sur votre mobile

L'inquiétude gagne du terrain parmi les pompiers. Pourtant recommandés dans le cadre du développement durable, les panneaux solaires accentuent le risque d'électrocution pour les hommes du feu lorsqu'ils interviennent sur un incendie. Ainsi, mi-juillet, ils ont fait part de leurs inquiétudes lors d'une réunion de la CDAC (commission départementale d'aménagement commercial) concernant un projet d'extension du centre commercial des Clayes-sous-Bois. Le dossier, qui a toutefois été validé, comprend une surface de 6700 m2 de panneaux solaires.
Face aux remarques des pompiers, les promoteurs ont prévu d'apporter des solutions pour assurer la sécurité des sauveteurs. « Ces appareils qui fournissent de l'énergie électrique sont toujours sous tension avec un voltage proche de 900 volts en continu, explique un professionnel. Lorsque des bâtiments sont touchés par un incendie, le courant est coupé immédiatement, mais avec les panneaux solaires, il n'est pas possible de neutraliser l'énergie, d'autant qu'elle provient du soleil. »
Face à cette situation, les pompiers éprouvent un sentiment d'impuissance. Ils ne disposent d'aucune véritable solution pour stopper les installations. « Il faut obtenir un obscurcissement artificiel, poursuit l'homme. Il faudrait mettre une bâche pour recouvrir les panneaux, mais si le toit brûle cela ne sert à rien, et la mousse est inopérante car elle va glisser sur le toit, puisqu'il est en pente. »
Des consignes ont été adressées dans les différents centres de secours. Les soldats du feu doivent respecter des recommandations rigoureuses : se tenir à une distance de 5 m des installations pour éviter l'arc électrique, ne pas marcher sur les panneaux solaires, ne pas utiliser d'eau pour maîtriser les flammes et surtout revêtir une tenue spécifique de protection composée d'une combinaison, de bottes et de chaussures particulières.
Et l'inquiétude est remontée jusqu'au ministère de l'Intérieur. Dernièrement, en juin, conscient de la situation et de la dangerosité de ce type d'équipements, il a délivré une note d'information. Il estime que la montée en puissance des énergies renouvelables est dopée par les aides fiscales et le rachat d'électricité par EDF. De fait, il demande aux collectivités, qui instruisent les permis de construire, d'informer les services de secours de la présence de panneaux photovoltaïques.

Le Parisien

Source : www.leparisien.fr

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés