Suivez Recevoir par email
logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés

Saint-Gobain croit encore au potentiel du photovoltaïque

Article original - Publication : 06/04/2011 - imprimer
05 avril 2011
Saint-Gobain croit encore au potentiel du photovoltaïque
Saint-Gobain a inauguré mardi son nouveau four de verre solaire au sein de l’usine de Renedo (Espagne). Le groupe fait partie de ceux qui croient au potentiel de développement du photovoltaïque, malgré les remises en question fiscales de certains pays européens.

Spécialisée dans la fabrication de verre imprimé destiné au marché de l’énergie solaire et de la décoration intérieure, l’usine de Renedo dispose avec son nouveau four inauguré mardi d’une capacité annuelle de 60 000 tonnes de verre SGG Albarino. Un verre extra clair dont les performances de transmission lumineuse et énergétique améliorent le rendement des cellules photovoltaïques. Avec cet investissement de 35 millions d’euros, Saint-Gobain complète son dispositif de production de verre imprimé et franchit une nouvelle étape dans son engagement sur le marché solaire et photovoltaïque.

Fort d’un ensoleillement favorable, la péninsule ibérique est déjà le 4ème marché européen pour l’industrie photovoltaïque. « Dans ce pays, nous nous rapprochons du point d’équilibre où l’énergie issue de la filière photovoltaïque sera produite à des coûts comparables à ceux de l’électricité classique », indique Jean-Pierre Floris, directeur général adjoint de la Compagnie de Saint-Gobain et directeur du Pôle Matériaux Innovants.

Potentiel de croissance du photovoltaïque

Saint-Gobain fait donc partie de ceux qui croient au potentiel de croissance de la filière photovoltaïque, observant sur ce marché une progression de plus de 40 % par an au niveau mondial depuis 10 ans en moyenne. « La fiscalité incitative et la fixation par les gouvernements d’un prix de rachat élevé de l’électricité produite a longtemps dopé le marché », rappelle le groupe. Mais en Espagne, en Allemagne, en France et en Italie, cette approche a été remise en question. « L’avenir de la filière passe dorénavant par sa capacité à produire de l’énergie à des coûts comparables à ceux de l’électricité classique », ajoute encore le groupe dans son communiqué.

Laurent Perrin

Les articles associés à Vie des sociétés :

Les articles sur le même sujet : Vie des sociétés

Source : www.batiweb.com

Partagez
cet article

logo actualite photovoltaique
Mot-clefs associés